L'OSTÉOPATHIE CHEZ LE NOURRISSONS

Lorsqu’il est dans le ventre de sa maman, le futur bébé subit des contraintes. Celles-ci sont essentiellement dues à la position adoptée dans la poche placentaire. Cette position maintenue pendant plusieurs semaines peut déséquilibrer la tonicité musculaire, la mobilité articulaires, et être à l’origine de déformations au niveau du crâne. L’ostéopathe envisage également les répercussions des éventuels traumatismes qui auraient pu s’appliquer sur le ventre de la maman au cours des derniers mois de grossesse.

 

La naissance peut parfois être le premier traumatisme chez le nourrisson. En effet si l’accouchement est trop long, trop court, s’il y a utilisation de forceps, de ventouses, de spatules, ou s’il y a recours à une césarienne, cela peut avoir des conséquences sur le bien-être de votre bébé. L’ostéopathe veille donc à rétablir l’équilibre mécanique du nourrisson suite à ces événements.

 

La plupart des bébés sont amenés chez l’ostéopathe pour un bilan après la naissance, au développement de la station debout des troubles du sommeil, des troubles digestifs, des régurgitations, des difficultés à tourner la tête, asymétrie du crâne, Plagiocéphalies (déformation du crâne) ;des troubles ORL récidivants (otites, bronchites, …).

Torticolis congénital ; Cris, pleurs ; Hyper ou hypoactivité

La prise en charge est alors très douce, afin de déterminer et de traiter les causes des maux de votre bébé.